Rapport_réalisations_2016

Copie de iCONE

2016, cette année a été structurante pour l’agenda du développement international : la conférence d’Addis-Abeba sur le financement du développement durable, l’adoption des Objectifs de développement durable, ODD à New York et la COP 21 sur le climat à Paris ontdéfini un nouveau cadre universel, qui concerne l’ensemble de la planète. Ces trois temps forts ont souligné l’urgence à travailler encore davantage collectivement à l’échelle planétaire et locale, mais aussi  de manière Concertée face aux grands défis d’un monde aux interdépendances croissantes. Sur la liste des défis communs qui sont au cœur des ODD figurent la lutte contre la pauvreté et les inégalités tout en préservant la nature.
PPSSP à travers sa mission, contribue à la réduction de ces inégalités parmi les populations se trouvant dans son rayon d’action à travers des actions d’urgence, de relèvement précoce et du développement.
En 2014, dans un contexte socio-économique très défiant, le PPSSP a maintenu le CAP tout en laissant une tâche dans les zones da santé où il a intervenu. Plusieurs de ces défis ont été relevés en 2015 et des leçons ont été tirés du passé. 2016 apparait comme l’année de mobilisation croissante.
18 projets touchant tous les 6 axes d’intervention ont été exécutés dans 54 zones de santé de 5 provinces de notre pays. La mobilisation financière est aller au-delà de la prévision budgétaire,107%. L’effectif du personnel (146 agents) a été l’un des plus importants de trois dernières années. Au cours de cette deuxième année de mise en œuvre de son plan stratégique 2015-2019, l’organisation s’est adapté à la gestion des ressources humaines telle que définit per l’arrêté ministériel numéro 063 de Juillet 2011 fixant les modalités de renouvellement des contrats de travail à durée déterminée régissant le fonctionnement des ASBL permettant ainsi la réduction sensible du nombre des CDI. Les cinq sites d’intervention étaient en activités et cela sans interruption aucune, En 2016, grâce aux activités génératrices de recettes et des frais administratifs de certains projets, l’institution a pu co financer 10% du montant total de son budget annuel. Au 31 Décembre, le PPSSP avait clôturé tous les dossiers administratifs avec les agents qui l’ont quitté. Mais aussi 75% du personnel a fin CDD au 31 Déc 2015 ont pu être ré employés dans d’autres projets qui ont démarré au cours de l’année 2016.  121 Personnes, membres du personnel ont vu leur capacité être renforcés dans différents thèmes.
Un nombre assez important de matériels roulant et informatiques ont été acquis au cours de l’année. Cinq (5) nouvelles politiques d’intervention ont été produites par les membres de l’exécutif et approuvés par le CA. Il s’agit notamment de : la politique et stratégie de sortie, la politique sur la protection de l’environnement, la politique de prévention et lutte contre la fraude et la corruption, politique sur la protection des personnes âgées et enfin, la politique et procédures du PPSSP en gestion des urgences.
Pour cette même année, Le niveau de réalisation des recommandations des organes et des audits (internes et externes) a été très significatif, 27/31, soit 87%.
Dans le volet programmatique, 3976130 personnes ont bénéficiés des actions du PPSSP. Pour le seul axe stratégique 1, plus de 110 villages et 35 écoles ont été certifiés assainis en Ituri et dans la Tshopo ; 131 250 personnes ont eu accès à une source pérenne d’eau potable grâce à 283 points d’eau aménagés. Les 16 030 portes de latrines construites dans les ménages et les lieux publiques ont permis à 801 500 personnes de disposer et d’utiliser des latrines hygiéniques répondant aux normes. Le lavage des mains pendant le moment clé est devenu une habitude chez 11 567 personnes à cause de 11 567 dispositifs de lavages des mains fixés par la communauté dans les ménages et dans les lieux publics. Grâce à 8 029 portes de douches construites dans la communauté, les sites des déplacés et dans les structures sanitaires, 401 450 personnes prennent leurs douches dans des conditions requises et à l’abri de tout danger. Les sensibilisations conduites par nos agents sur terrain ont porté des fruits : 14 914 latrines et 7 405 douches familiales ont été construites, 11 163 dispositifs de lavage des mains ont été fixés ainsi que 12 626 trous à ordures creusés par la communauté elle-même et chacun selon ses propres moyens.
En 2016, la grande famille du PPSSP a connu des cas d’événements heureux (de mariages et de naissances) assez important, mais aussi des disparitions de certains membres de famille proches. Dans tous les deux cas ; l’unité et la solidarité dont ont fait preuve les collèges étaient un facteur d’encouragement et d’un grand réconfort pour les membres des staffs concernés.

Dans un contexte sécuritaire et géographique très difficile, les agents du

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »