Pour atteindre ses objectifs, PPSSP réalise plusieurs activités qui cadrent avec ses cinq axes d’interventions, notamment :
Eau, hygiène et assainissement ; Santé ; Genre et Protection ; Assistance humanitaire d’urgence ; et Sécurité alimentaire.
Outre le renforcement des capacités institutionnelles et organisationnelles, les stratégies mises en place incluent : le plaidoyer et le lobbying ; Le partenariat avec les acteurs sociaux et de développement ; la promotion de la participation communautaire active, la communication pour le changement de comportement communautaire et la mobilisation sociale.
Santé :
Selon l’OMS, la santé est un état de complet bien être physique, mental et social et ne consiste pas uniquement en une absence de maladie ou d’infirmité.
Ce paquet est d’autant plus important pour le PPSSP à tel enseigne qu’il y accorde assez d’intérêt dans son effort de contribuer à améliorer les conditions des vies des populations, conformément à sa mission.
Dans ce paquet les interventions du PPSSP sont focalisées aux « Soins primaires » qui constituent l’ensemble d’actions, de mesures, de techniques et de procédés qui sont essentiels et fondamentaux dont un individu ou une famille ou une communauté a besoin ; mais également « Soins de santé » qui, par ailleurs constituent l’ensemble des mesures ou actions qui permettent de maintenir ou de restaurer l’état de santé.
Pour l’OMS, ces derniers comprennent l’éducation pour la santé, la prévention de la maladie et de l’invalidité, les soins aux personnes malades et la réadaptation.
C’est en cela que le paquet « Santé » pour PPSSP comprend les sous axes ci-après :
– La lutte contre le paludisme
– La lutte contre le VIH/SIDA
– La lutte contre les violences sexuelles basées sur le Genre, et
– La Santé de la reproduction (dans toutes ses composantes)
De Janvier 2014 à ces jours, les projets conduits par PPSSP dans ce domaine incluent :
– Projet dit « TUNAWEZA », contribuant à lutter contre le VIH/SIDA et les violences sexuelles basées sur le Genre, mis en œuvre par PPSSP dans la zone de santé de MABALAKO en Province du Nord-Kivu, financé par Tearfund UK;
– Projet dit « VIH et Santé Sexuelle et Reproductive », contribuant à lutter contre le VIH/SIDA, les violences sexuelles basées sur le Genre et promouvoir la santé de la reproduction, mis en œuvre par PPSSP dans les zones de santé de MABALAKO (en Province du Nord-Kivu), KOMANDA et MAMBASA (en Province Orientale), financé par l’Alliance ICCO à travers Tearfund UK;
– Projet dit « CHEMIN POUR LA VIE », contribuant à lutter contre le VIH/SIDA, les violences sexuelles basées sur le Genre et promouvoir les droits humains, mis en œuvre par PPSSP dans les zones de santé de MABALAKO en Province du Nord-Kivu, financé par Tearfund UK;
– Projet dit « SSF/ PALUDISME SANRU/FONDS MONDIAL », contribuant à lutter contre le PALUDISME, mis en œuvre par PPSSP dans les zones de santé de OICHA et KYONDO ( en Province du Nord-Kivu), KOMANDA , LOLWA, MANDIMA, MAMBASA, BOGA, GETHY, KILO, MUNGWALU, DAMAS et NYANKUNDE (en province Orientale), financé par Fonds mondial à travers SANRU;
– Projet dit « USHINDI », contribuant à vaincre les violences sexuelles basées sur le genre à l’Est de la RDC, mis en œuvre par les partenaires d’IMA dont PPSSP dans les zones de santé de MUTWANGA (en Province du Nord-Kivu), KOMANDA et LOLWA (en province Orientale), financé par USAID à travers IMA. Les partenaires de IMA impliqués dans la mise en œuvre du projet « USHINDI » dans différents rayons sont : ABA, CHILDREN VOICE, CARE, SAVE THE CHILDREN, PPSSP et FONDATION PANZI.
– Projet dit « CARE VSLA », contribuant et complétant le projet « USHINDI » à vaincre les violences sexuelles basées sur le genre à l’Est de la RDC, mis en œuvre par les partenaires d’IMA dont PPSSP dans les zones de santé de MUTWANGA (en Province du Nord-Kivu), KOMANDA et LOLWA (en province Orientale), financé par USAID à travers IMA.
– Projet dit « WOMEN LEADERSHEEP», contribuant et complétant le projet « USHINDI » à vaincre les violences sexuelles basées sur le genre à l’Est de la RDC, mis en œuvre par les partenaires d’IMA dont PPSSP dans les zones de santé de MUTWANGA (en Province du Nord-Kivu), KOMANDA et LOLWA (en province Orientale), financé par USAID à travers IMA.
– Projet dit « FARMA MUNDI/MEJORA », contribuant à lutter contre les violences sexuelles basées sur le genre et à promouvoir la santé de la reproduction, mis en œuvre par PPSSP dans la zone de santé de KAMANGO en Province du Nord-Kivu, financé par FARMA MUNDI.
– Projet dit « AMELIORATION DE LA ASSISTANCE DE LA SANTE SEXUELLE REPRODUCTIVE ET PERINATALE DANS LES PROVINCES DE NORD-KIVU ET ORIENTALE EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO, DANS UNE PERSPECTIVE CENTREE SUR L’ELIMINATION DE LA VIOLENCE CONTRE LES FEMMES», mis en œuvre par PPSSP dans la zone de santé d’OICHA en Province du Nord-Kivu et MANDIMA en province Orientale, financé par FARMA MUNDI et ses partenaires (Agencia Andaluza de Cooperación Internacional et Diputación de Zaragoza)
– Projet dit « PREVENTIONS FISTULES», contribuant à prévenir et réparer les cas des fistules identifiés, mis en œuvre par PPSSP dans les zones de santé de JIBA, LINGA, RETHY, KAMBALA et NGOTE en District de l’Ituri, financé par Difaem;
– Projet dit « Fistule UNFPA/PPSSP/MAMS/FUG», contribuant à prévenir et réparer les cas des fistules identifiés, mis en œuvre par PPSSP en collaboration avec l’ONG MAAMS et la Fondation de l’Université du Graben dans les zones de santé de JIBA, LINGA, RETHY, KAMBALA et NGOTE en District de l’Ituri, ainsi que BUTEMBO, VUHOVI et KYONDO en province du Nord-Kivu, financé par UNFPA;